Non classé

Biscuit à l’angélique et aux amandes : le Niortais

Je suis récemment allée à Rochefort, et ma curiosité culinaire m’a tout droit conduite vers les spécialités locales.
Il est est une dont on ne parle pas souvent, l’angélique, dont Niort a fait une de ses spécialités.
Cette recette est extraite du livre « La cuisine des Charentes et du Poitou » .

Pour obtenir 16 biscuits :

– 200 g de poudre d’amandes
– 1 blanc d’oeuf
– 2 cuillères à soupe de rhum
– 10 g de beurre
– 100 g de sucre glace
– 60 g d’angélique confite
– 50 g de sucre cristallisé

 

Hacher finement l’angélique et faire macérer les dés avec le rhum.

Délayer le sucre glace avec le blanc d’oeuf, incorporer la poudre d’amandes, puis l’angélique et le rhum.

Petrir jusqu’à obtenir une pâte ferme.

Rouler la pâte en un gros boudin, le couper en quatre.

Rouler chaque morceau pour obtenir encore un boudin que vous couperez à nouveau en quatre.

Vous obtenez 16 biscuits allongés

Les rouler dans le sucre cristallisé et les laisser reposer 12 heures.

Préchauffer le four à 180°.

Poser du papier sulfurisé beurré sur une tôle à pâtisserie.

Disposer dessus les Niortais et mettre au four 12 mn.

Laisser refroidir sur une grille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *